Le Biotope Du Centre Tunisien

Chasse Au Centre & Sud

Le « bazooka », une version édulcorée de l’arme de guerre fait d’un tube nourri de cartouches à blanc

Le « bazooka », une version édulcorée de l’arme de guerre fait d’un tube nourri de cartouches à blanc

Le Biotope Du Centre

Le Biotope Du Centre

A Kairouan, sur les flancs de montagnes désertiques et dans les zones « des Acacias » comme l’appellent joliment les rabatteurs des acacias qui ressemblent plus à des thuyas des arbres bien feuillus en France. Pour faire fuir les sangliers au nord comme au Sud, les rabatteurs utilisent la voix ainsi que le « bazooka », une version édulcorée de l’arme de guerre fait d’un tube nourri de cartouches à blanc. Il faut dire que le « hallouf » Tunisien se montrent bien plus combatifs que les cochons hexagonaux. A l’image de leur milieu, ils sont résistants et tenaces : une balle ne suffit souvent pas à les arrêter dans leur élan.

 

 

Au Sud, autrement dit la chasse aux portes du désert, des kilomètres de palmiers chargés des dattes, les sangliers aiment s’y cacher le jour après avoir fréquenté la palmeraie toute la nuit, des traces et des souilles fraîches donnent bon espoir aux participants des battues.

Informations & Tarifs

Detta inlägg finns även tillgänglig i : Engelska, Franska, Tyska, Italienska, Spanska, Finska, Ungerska

Tags: , , , , , , ,